en pot de 12 cm de diamètre

 

 

Cette plante porte plusieurs noms communs, dont amour-en-cage et coqueret.

C’est une vivace rustique qui est surtout cultivée pour ses grosses capsules enflées orange qui sèchent très bien et qui servent dans les arrangements floraux.

Contrairement aux autres physalis, aux fleurs jaunes tachetées de brun pourprée assez voyantes, ses fleurs crème sont plutôt discrètes.

Malgré la croyance populaire qui veut que les fruits de la lanterne chinoise soient toxiques, ils sont en fait comestibles et peuvent servir aux mêmes fins et de la même façon que les fruits de la cerise de terre.

Les fruits sont comestibles à tout stade de leur développement, mais il faut attendre leur pleine maturité (quand le capsule brunit et que le fruit est bien rouge, soit très tard à l’automne) pour profiter du meilleur goût.

C’est une plante très envahissante à cause de ses rhizomes qui courent partout: mieux vaut la planter dans un endroit où sa nature agressive ne causera pas de problème.

Attention aux limaces en début de saison: elles l’aiment bien!

 

 

Période de plantation : mi-mai

Période de récolte : Septembre, Octobre

Culture : en pleine terre, en pot, en serre

Exposition : mi-ombre, ensoleillée

Besoin en eau : moyen

Nature du sol : tout type de sol

Qualité du sol : drainé, humide, riche

 

Taille adulte (H x L): 0.6m x 0.8m

Période de floraison : juillet, août

Période de fructification : septembre, octobre

Rusticité: -15°C

Lanterne du Japon (Physalis alkekengi)

5,00 CHFPrix