petit planton d'oignons à la pièce

 

Distances de plantation:                 25 × 10 cm                     40/m²

 

 

Variété jaune, traditionnelle et rustique, assez précoce.

Oignon rond, légèrement aplati, roux cuivré foncé, de belle présentation, de bon rendement et de très bonne conservation.

Conviens pour faire des tresses.

Adaptée également à la culture d'hiver.

 

Régulièrement utilisé pour cuisiner, c'est un indispensable au potager.

 

Plantation de mi-février à mi-avril, peu profondément.

 

Exposé au soleil, il n'est pas nécessaire d'arroser durant la culture, sauf dans le cas de fortes chaleurs.

 

Récolte de juillet à août lorsque le feuillage est bien sec.

Rendement de 2 à 4 kg par m².

 

Il est possible de récolter certains oignons en « vert » en fonction des besoins, mais ces derniers se conserveront moins bien. Pour en profiter tout au long de l'année, préférez un arrachage en juillet ou août lorsque les fanes seront desséchées. Il faut ensuite laisser les bulbes sécher au soleil durant quelques jours puis les conserver dans un endroit sec et aéré.

Oignon de Stuttgart

0,10 CHFPrix
  • Famille : Alliacée

     

    L'oignon est une plante herbacée produisant un bulbe unique surmonté de tiges creuses et cylindriques. Il fait partie de la famille des Liliacées, comme l'ail, l'échalote et la ciboulette. L'oignon est cultivé principalement pour son bulbe et parfois pour ses tiges, consommées à la manière de la ciboulette.

    On distingue, en fonction de la couleur du bulbe, 3 groupes d'oignons :

     

    -les oignons blancs, primeurs, consommés dans les jardinières de légumes par exemple ou confits au vinaigre,

     

    -les oignons jaunes, de conservation, souvent consommés cuits (soupes, pissaladières, compotées en accompagnement de fromages ou de charcuterie),

     

    -les oignons rouges à chair plus douce, plutôt consommés crus en salades. Ils se conservent en général moins longtemps que les variétés blanches ou jaunes.

     

    Il existe également des oignons rosés, moins fréquents, comme l’oignon rosé de Roscoff.

     

    Entretien du sol :

    L’oignon exige un sol sablo-argileux, léger, bien perméable et pas trop riche en azote.

    Il ne supporte pas les fumures fraîches. Éviter les terres humides.

    Au potager la terre doit être aérée avec la grelinette.

    Le sol peut être amélioré grâce à la culture d'engrais verts en amont ou par l'apport de fumier ou de compost et de paillage régulier. Les fumures organiques fraîches provoquent des brûlures racinaires. Quelques mois avant la plantation, incorporez à votre terre du compost ou du fumier mûrs.

    Exposition : ensoleillée.

    Plantation: 2 mois après le semis, de mars à mai repiquez au potager en respectant une distance de 10 cm entre les plants.

    Cultures associées: les oignons apprécient la compagnie des panais, des carottes, des concombres, des laitues, des tomates, des aromates comme l’aneth.

    Éviter la proximité des pois et des haricots.

    Principaux ravageurs et maladies

    Mildiou, botrytis, sclérotinia, rouille, charbon de l'oignon, mouche de l'oignon et des semis, thrips, teigne du poireau, nématodes…

     

    Afin de prévenir des maladies, apporter une fumure bien décomposée et procéder régulièrement à des pulvérisations foliaires à base de décoction de prêle.

     

    Rotation:

    6 ans minimum, conseillé 8 à 10 ans sans alliacées.

     

    Arrosage : faible, seulement en cas de sécheresse. L'excès d'humidité entraîne des risques de pourriture. C'est une sorte de "cactus" qui accumule la sève pour résister à la sécheresse. Aussi n'arroser qu'en cas de sécheresse exceptionnelle ou en terrain léger.

     

    Récolte :

    Les oignons blancs seront récoltés au printemps quand le feuillage est encore vert.

    Les oignons de couleur (jaunes et rouges) se récoltent en été lorsque le feuillage de la plupart des plantes s'est plié et que les feuilles sont bien sèches en juillet et août.

     

    Arrachez-les délicatement et laissez-les ressuyer deux à trois jours à même le sol au soleil.

    Enlevez le surplus de terre séchée en les frottant légèrement.

    Après ces quelques jours, laisser les oignons sécher pendant env. 2 semaines dans un endroit sec et bien aéré, à l’abri de la lumière.

     

    Conservation :

    Si l'état des tiges le permet, vous pouvez faire une tresse puis suspendre les bottes obtenues. Sinon, coupez les feuilles et conservez les oignons dans un lieu sombre, frais, sec et aéré.

    Vérifiez au préalable qu'ils n'ont pas subi de meurtrissures pour éviter le pourrissement qui pourrait contaminer l'ensemble de la récolte.

    Les oignons peuvent se conserver jusqu’à 8 mois pour certaines variétés, dans de bonnes conditions.

    Astuces :

    Alternez les rangs d'oignons et de carottes afin d'éloigner la mouche de la carotte et de l'oignon. Par ailleurs, l'oignon aime la compagnie des betteraves, des fraises et des laitues.

    Repousse de nombreux parasites comme les acariens.

    Lutte contre le botrytis et mildiou grâce aux composés soufrés de la plante.

    Nettoie le sol de la hernie du chou.

     

    L’oignon a besoin d’une longueur de jour minimum (photopériode) pour la formation de son bulbe. Les températures supérieures à 18°C déclenchent le renflement des bulbes, à l’inverse, des températures basses initient la croissance végétative et l’émission des hampes florales (montée en graines).

     

    En cuisine

    Pour éviter de pleurer en coupant un oignon, coupez-le avec un couteau bien affûté, ce qui évitera d’écraser les cellules qui libérèrent ainsi, dans l’air, les composés volatils irritants pour les yeux.

    Cuisinez l'oignon au gré de vos envies, en version crue ou cuite en tant qu'aromate ou en tant que légume en farci, tarte ou soupe. Vous apprécierez cette variété pour sa chair très compacte, d'un goût sucré, est légèrement piquante.

    L'oignon est une excellente source de vitamines, oligo-éléments et minéraux.

    Riche en vitamines A, B, C et en minéraux, l'oignon est souvent plus digeste cuit et prend une saveur plus sucrée.