sachet de 80 graines

Reconnaissables entre toutes, les ancolies sont les petites « chéries » des jardins de nos grands-mères. Promptes à s'en échapper, elles sont rustiques et faciles de culture. Il serait bien dommage de se passer de la belle aux éperons !

Aquilegia vulgaris, l'élégante des jardins

Où les planter ?

Outre leur qualité esthétique, un des grands atouts des ancolies est qu'elles se plantent là où l'on veut.

densité de plantation de l'ancolie des jardins

5 ou 6 plantes au m² suffisent à assurer un bel effet de masse.

Sol et exposition

Les expositions ensoleillées ou semi-ombragées conviennent parfaitement à Aquilegia vulgaris, de même qu'un sol ordinaire, mais plutôt léger, frais et humifère où elle pourra développer facilement sa longue et forte racine pivotante. Ajoutez du bon terreau et un compost bien décomposé au pied de la plante lors de sa mise en terre.

La plantation se fait au cours des mois de mars et avril, ainsi qu'au mois de septembre ; espacez les pieds de 40 cm pour leur permettre de croître dans de bonnes conditions.

Entretien

L'arrosage des jeunes plants installés au printemps doit être suivi tout au long de l'été suivant la plantation surtout si la saison est particulièrement sèche ; ensuite les arrosages seront plus espacés et l'ancolie, très résistante s'installera sans doute très facilement dans toutes sortes de terrains, sous la plupart des climats.

Une fois en terre, laissez les ancolies se développer ; coupez seulement, au fur et à mesure, les fleurs fanées. En fin de floraison, conservez-en quelques unes et laissez monter en graines : elles se ressèmeront spontanément, ainsi, avec un peu de chance, vous obtiendrez au printemps suivant une multitudes de plantules. Certaines espèces s'hybrident facilement créant autant de d'agréables surprises pour le jardinier.
L'hiver, pas de danger : ces plantes aiment le froid et supportent des températures avoisinant -20°C.

Astuce

L'oïdium peut apparaître. Vous pouvez alors supprimer le feuillage atteint, voire le rabattre une fois ; il repoussera.

Multiplication

La multiplication des ancolies se fait essentiellement par semis. Celui-ci sera pratiqué de préférence en automne sous châssis froid ou tunnel, car les graines ont besoin d'une période de froid pour bien germer. Si vous ne semez pas directement en place, préférez semer dans des pots biodégradables en tourbe pour les planter directement au jardin sans les dépoter car les ancolies détestent être dérangées. On peut aussi tenter un semis au printemps, avec de moins bons résultats. Le plus rapide et le plus sûr est cependant de profiter des multiples semis spontanés ! Certains se hasardent à diviser les touffes, mais le résultat reste incertain.

En pratique

Exposition : soleil, mi-ombre

Sol : bien drainé, frais, humifère

Végétation : vivace

Floraison : de mai à juillet

Rusticité : -20° C

Maladies, parasites : limaces et escargots sur les jeunes pousses, chenilles, rouille, oïdium.

Très visitées par les butineurs, les croisements sont nombreux entre les variétés et aboutissent à des semis souvent surprenants et aussi colorés que leurs parents.

graines d'Ancolie (Aquilegia vulgaris)

3,00 CHFPrix