Distances de plantation : 50x50 cm 4/m2

 

Tout simplement le meilleur chou-fleur, et il hiverne!

C'est en mai déjà que l'on récolte les belles têtes blanches de cette variété que l'on cultive avec plaisir sans le souci de se les faire manger par les chenilles.

 

Plantez les jeunes plantes et à partir de la mi-août planter.

 

Les sols filtrant mal ne conviennent pas.

Chou-fleur d'hiver

0,50 CHFPrix
  • Généralités Choux-fleur

     

     

    Entretien du sol : le chou apprécie un sol riche et humide. Pas de sol acide.

    Au potager la terre doit être aérée avec la grelinette. Le sol peut être amélioré grâce à la culture d'engrais verts en amont ou par l'apport de fumier ou de compost et de paillage régulier.

     

    Exposition : ensoleillée, mi-ombre dans les régions où les étés sont chauds.

     

    Plantation:

    Cultivez des choux après des pois ou des fèves, les légumineuses enrichissent le sol en azote.

    Profondément au stade 6 feuilles en respectant une distance de 50 cm entre les plants et les rangs.

     

    Arrosage : par temps sec, arrosez de façon à conserver le sol toujours frais. Conservez l'humidité en paillant autour des pieds.

     

    Cultures associées : le chou-fleur apprécie la compagnie des aromates comme l’aneth ou la sauge pour repousser les parasites, des concombres, des betteraves, des  laitues, des tomates. Évitez la proximité de la courgette, du fenouil, du poireau et des légumes de la même famille.

     

    Rotation : effectuer une rotation de culture tous les 5 à 6 ans.

    Cultivez des choux après des pois ou des fèves, ils enrichiront le sol en azote.

     

    Récolte : couper la fleur lorsque les boutons sont bien serrés. 

     

    Conservation : pour optimiser la conservation de vos choux, récoltez avant la maturité complète. Une semaine au frais dans le bac à légumes.

     

     

    Astuces : semez  un engrais vert avant la culture du chou-fleur.

    Butez les choux jusqu’aux premières feuilles afin qu’ils développent un meilleur système racinaire.

    L’excès de cuivre peut inhiber voire bloquer la croissance.


    L’absence de pomaison du chou peut s’expliquer par :
    - un élevage du plant à une température trop froide ;
    - une plantation pendant de fortes températures (privilégiez une plantation le matin ou en fin de journée);
    - des piqûres de punaise sur la tête du chou.

     

    Principaux ravageurs et maladies : Mouches du chou, nématodes, noctuelles défoliatrices, petites altises du chou, piérides du chou, maladie des tâches noires, alternariose, hernie des crucifères, mildiou, sclérotinia, virus de la mosaïque du chou-fleur.

     

    En cuisine

    Cuisinez le chou-fleur cru ou cuit, mais évitez de le cuire trop longtemps pour éviter qu'il dégage une odeur soufrée.

    Pensez à consommer également les tiges, une fois pelées elles se cuisinent comme les têtes.

     

    Peu calorique, riche en vitamine C, source de vitamine B9, B5, de fer ( quand il est cuit).

    Il contient des fibres, du calcium, du magnésium, des bêta-carotène.