Distance de plantation : 20x20 cm 25/m2

 

Plante aromatique au port buissonnant et au feuillage vert brillant. Utilisée fréquemment dans la cuisine Thai.

La variété Lime présente un goût et une senteur très prononcée de citron vert.

 

A planter a proximité d'un passage pour profiter pleinement de son parfum.

 

Convient également à la culture en pot.

 

Hauteur des plants à maturité : 30 à 60 cm

 

 

Basilic Citron Vert ou Basilic Lime

0,50 CHFPrix
  • Sol et exposition :

    Ils doivent être plantés dans un sol fertile et bien drainé, léger, caillouteux, humifère et réchauffé, en plein soleil ou à la mi-ombre.

    Pour profiter d’une saveur et d’une odeur maximale, il est important que le substrat ne soit pas trop nutritif.

     

    Plantation :

    Planter dans une terre bien réchauffée, après les Saints de Glace (aux environs du 20 mai) en les espaçant de 25 à 30 cm (13,33/m2).

    Bien que les plantes de basilic se développent au soleil et à la chaleur, elles aiment bénéficier d’un sol frais en été, un paillage sera donc le bienvenu.

    Le placer à un endroit isolé du vent.

     

    Culture :

    Culture en pleine terre, en pot, en serre.

    Veiller à ne pas trop arroser pour éviter les risques d’étiolement.

     

    Récolte :

    De juin à octobre.

    Le basilic est soigneusement taillée ou pincée pour éviter la floraison ce qui lui permet de produire des feuilles fraîche pendant toute la saison.

    A partir de juin débute la récolte qui se réalise au fur et à mesure de la pousse. Elle se fait avant l’apparition des fleurs mais il est également possible de la concentrer dans le temps, ce qui permet d’en conserver de bonnes quantités en bocal contenant de l’huile d’olive. La dernière possibilité consiste à en broyer les feuilles, sans les tiges et pétioles, de façon à en faire une sorte de pommade à laquelle est ajoutée un peu d’huile d’olive. Cette pâte est mise en petit bocal, puis recouverte de la même huile.

     

    En juillet le basilic est à son apogée aromatique et ceci pour deux mois. Poursuivre la récolte des feuilles régulièrement.

     

    En août, poursuivre la récolte, transformer en préparations culinaires (pesto, etc.)

     

    En septembre-octobre la récolte diminue (selon le climat), il peut être judicieux de rapatrier les pots et/ou sacs sous abri afin de poursuivre la récolte.

     

    Insectes pollinisateurs :

    Leurs fleurs attirent les abeilles et les papillons. Cependant, si les fleurs ne sont pas coupées et la plantes autorisée à fleurir, le basilic cessera de produire de nouvelles feuilles fraîches.

     

    Ravageurs et maladies :

    Quelques insectes et gastéropodes s’attaquent au basilic, qu’il faut repérer et éloigner avant que leur présence ne porte préjudice à la plante. Les limaces sont surtout gênante en début de culture ; les pucerons de mars à octobre ; les chenilles surtout en août-septembre ; le mildiou en fin de culture (août-octobre) mais certaine variété y sont résistantes.

     

    Compagnonnage :

    En tant que plantes compagnes, ils dissuadent les pucerons et les tétranyques.

    Cucurbitacée, aubergine, poivron, tomate, haricot, fenouil, chou.

    Repousse la mouche blanche.

    Permet au concombre de garder un feuillage sain plus longtemps et favorise la fécondation des fleurs car il attire les abeilles lorsqu'il fleurit.

    Favorise la croissance des courgettes et du fenouil.

    Repousse les pucerons noirs des fèves.

    Protégerait les Cucurbitacées des maladies fongiques. (oïdium, mildiou).

    Il renferme des huile essentielles toxiques pour différent nématodes des genres Meloidogyne, Heterodera, Anguina, Tylenchulus, Rotylenchulus.

    Les plantes aromatiques perturbent les pistes des insectes ravageurs.

     

    Utilisations :

    Les feuilles fraîches entrent dans la composition de la soupe au pistou de Provence et du fameux pesto originaire de gênes, cette excellente sauce qui relève les pâtes italiennes.

    Utilisées en tisanes pour traiter les symptômes du rhume et de la grippe, ainsi que les problèmes de digestion. En plus de leurs propriétés médicinales, les plants de basilics repoussent les moustiques et les mouches.

    Les variétés d’Ocimum basilicum sont partout connues pour leurs qualités aromatiques, mais elles possèdent également de nombreuses vertus médicinales dont nous profitons à chaque fois que nous les utilisons pour réaliser, par exemple, un fameux pesto. En effet, outre le fait qu'elles soient agréables en bouche, elles stimulent l'appétit, soulagent l'épilepsie, les spasmes intestinaux, les digestions difficiles, les angoisses, le stress, les vertiges, les insomnies nerveuses, les migraines mais aussi certains rhumatismes, le rhume et la toux. Elles soulagent également les ballonnements et les flatulences et sont immunostimulantes. Les feuilles de ces basilics sont antioxydantes et s'utilisent en huile essentielle, en infusion ou simplement crues.

     

    Utilisées en infusion, les feuilles stimulent l'appétit, soulage un estomac dérangé, arrête les nausées, augmente la résistance à la fatigue et stimule la concentration.

     

    Elles permettent également se soulager certains problèmes oculaires dus à la fatigue : On peut alors utiliser l'infusion (à base de feuilles fraîches uniquement) en compresse ou en bain pour les yeux.