sachet de 100 graines

Physalis alkekengi var. franchetii

Réussir le semis du physalis

A la différence du coqueret du Pérou, dont on consomme les fruits, le physalis alkékenge var. franchetii est cultivé pour la beauté de ses lanternes orange. Séchées, elles sont utilisées pour les bouquets secs.

Conseil :

Si vous effectuez votre semis en pépinière dans un coin du jardin, protégez vos plants au départ en les abritant avec le coffre d’un châssis que vous ôterez dès que la chaleur sera suffisante.

Bon à savoir :

Physalis alkekengi var. franchetii est aussi appelé amour en cage ou lanterne japonaise en raison de sa belle inflorescence composée de bractées en forme de lanterne orange vif, à l’intérieur de laquelle se trouve un petit fruit rond. Attention, cette espèce se propage facilement par des drageons et peut se montrer très envahissante.

L’amour en cage, vivace, peut rester plusieurs années au même emplacement. Il est possible de le semer directement en place, mais pour obtenir des plants plus fournis, réalisez cette opération en godets. Choisissez des godets de 8 à 10 cm de diamètre

Dans quel sol semer ou planter le physalis ?

Le physalis aime les sols calcaires et pierreux, une exposition ensoleillée mais non brûlante. Vous pouvez semer ou planter le physalis.

Quand semer ou planter le physalis ?

Le semis s'effectue en mars sous abri, dans des godets (3 graines par petit pot). Ils sont placés à température douce (18-20°C), pendant quelques semaines. En mai, repiquez les jeunes plants hauts de 10cm directement à leur place au jardin, en respectant une distance de 40-50cm entre les plants.

graines de Physalis, amour en cage, lanterne du japon

3,00 CHFPrix